Vous êtes connecté(e). Rafraichissez la page pour afficher les changements.
Un donjon sans filet

Un donjon sans filet

Par Ystial il y a 1 semaine, 5 jours dans Divers

Je suis un joueur sevré au D&D sur plateau.

Pour moi un donjon s'aborde comme un pays lointain, comme une ville inconnue, comme une contré étrangère. En bref sans rien en connaître. Après quelques expériences en groupe guidé, j'ai eu le sentiment de m’embêter, le concept « rush permanent » en indiquant qui tuer et où aller ne m'a pas satisfait.

J'ai donc décidé d'aborder les donjons sans rien en savoir. Ce qui suit est tiré de mon expérience dans le donjon d'Arah, mais cela vaut pour tous les autres.

Frontière inconnue (oui clin d’œil à Star Trek), je retrouve ainsi le plaisir de découvrir en groupe les chemins à parcourir, les énigmes à résoudre, les techniques pour tuer les boss, les items qui ont leur importance et pour lesquels on ne sait rien.

Nous retrouvons ensemble la camaraderie de groupe paumé mais heureux d'avancer sans savoir où l'on va, la réflexion commune pour trouver la solution, le rire de galérer à passer un couloir plein de pièges ou encore le rire de se faire courser par des mobs plein de vigueur et contre lesquels on ne peut rien.

L’expérience vaut le détour, je n’impose aucun build, on explore comme on est, oui l'ensemble est déséquilibré, et alors c'est comme dans la réalité on fait avec ce que l'on a et c'est bien cela qui rend l’expérience encore plus piquante. On va mettre deux heures pour faire cinq salles mais c'est justement cela qui est important, la satisfaction d'y arriver ensemble. On ne va pas y arriver, et alors on recommence ! Et lorsque la fin arrive et que le donjon est terminé, alors GG !

A vous d’essayer !

Ystial

 

 

 

 

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.